Lisser les bords du cuir des tranches brillantes facilement

Utiliser le brunissoir à main efficacement

Utiliser un brunissoir à main pour lisser tranches du cuirPas facile d’avoir la bonne taille de rainure pour chaque épaisseur de cuir possible. Les brunissoirs à main du commerce ont souvent plusieurs dimensions de rainures.

 

Il existe un moyen simple pour avoir la bonne taille sans changer tout le temps d’outil.

 

Pencher l’outil.

 

Pour commencer, comprenons ce qu’est un brunissoir à main : un morceau de bois (ou d’os ou de cuir) creusé de rainures permettant de lisser les bords du cuir par frottement.

 

J’ai écris un article sur comment lisser une tranche facilement, voici maintenant le geste expliqué.

 

J’ai écris plus haut qu’il faut « pencher l’outil », je dirais même plus : le pivoter (histoire d’être plus précis dans mes termes).

 

Je m’explique :

 

La rainure est en creux (concave) et l’outil cylindrique, en pivotant le brunissoir on diminue la hauteur le l’espace concave. Les bords de la zone concave viennent toucher le plat du cuir.

 

Des photos pour illustrer :

La pince représente l’espace concave du l’outil (la rainure), le livre représente le cuir.

 

Si on met la rainure de l’outil dans l’alignement du cuir, on obtient ça

Le brunissoir expliqué

Si on pivote l’outil, on voit que les bords de la pince touchent maintenant le livre

Le brunissoir expliqué

Une vue de côté pour mieux comprendre le pivotement et l’effet qui en découle

Le brunissoir expliqué

 

Testez chez vous, vous verrez que l’on peut lisser la tranche d’un cuir de 2mm en utilisant une rainure de 4mm …

 

Un autre avantage, le gain de temps, car il y a plus de surface frottée en une fois et ce avec le même outil, plus efficace donc.

Lisser les bords du cuir des tranches brillantes facilement

 

Merci à l’ Atelier de Françoise / LaSauvage, c’est avec leur aide que cet article est paru 🙂

Pour ceux qui ne savent pas de quoi je parle, vous pouvez le découvrir à cette adresse :
https://www.tipeee.com/point-sellier

 

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir par mail les nouveaux articles

 

A bientôt

Tithouan

Lisser facilement les bords du cuir en maroquinerie

De la colle de farine pour des bords de cuir lissés

fabriquer de la colle de farine de blé ou de riz pour coller du cuir
Ici de la colle de riz

 

Des bords de cuir lissés facilement et rapidement : possible et sans produits chimiques compliqués ou toxiques.

 

J’utilise simplement : un brunissoir et de la colle de farine.

 

 

 

brunissoir à main pour lisser les bords du cuir facilement

Pour le brunissoir, voici une photo de l’outil, il en existe de diverses sortes j’aime bien celui là.

 

 

 

Pour lisser les tranches du cuir, j’utilise donc de la colle de riz ou de blé.

 

Les avantages :

  • Elle colle les fibres ensemble (efficace)
  • Rapide à fabriquer (et facile)
  • C’est un produit que l’on fabrique soit même (on sait ce qu’il y a dedans)
  • Ça ne coûte presque rien
  • C’est biodégradable et même comestible (aucun risques donc)

 

Pour l’appliquer, j’utilise mon petit doigt … un pinceau en mousse, ou un coton tige peuvent fonctionner, à vous de voir.

Le petit doigt m’a paru le plus efficace car je « sens » le cuir et où je dépose la colle, évitez de vous gratter l’oreille à ce moment, c’est tout 🙂

 

La colle de farine n’étant pas toxique, mes doigts ne craignent rien, et le geste commence à lisser les fibres (un pré-lissage avant brunissoir)
Attention juste à la manipulation des pièces de cuir.

 

Une fois que j’ai déposé et pré-lissé la tranche sur 15cm, je passe le brunissoir … c’est impressionnant la vitesse à laquelle la tranche devient lisse …

 

Une fois les tranches faites, je fais un deuxième passage dans un pain de cire d’abeille et de nouveau brunissoir (chauffe la cire).

 

Je remarque de meilleurs résultats quand la tranche est encore humide. Il y a une réaction entre la cire d’abeille et la colle (qui contient de l’eau) elles se mêlent quand le brunissoir « chauffe » la tranche et la lisse et donne un effet « glacé » comme pour les chaussures (réaction eau/cire frotté).

 

Bien laisser sécher (comme toujours dans ce métier).

 

Ensuite quand je passe l’encaustique de finition sur tout l’article, les tranches sont brillantes et vieillissent bien dans le temps.

Lisser les bords du cuir des tranches brillantes facilement

 

Merci à l’ Atelier de Françoise / LaSauvage, c’est avec leur aide que cet article est paru 🙂

Pour ceux qui ne savent pas de quoi je parle, vous pouvez le découvrir à cette adresse :
https://www.tipeee.com/point-sellier

 

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir par mail les nouveaux articles

 

A bientôt

Tithouan

 

Fabriquer soi même de la colle pour cuir à base de farine de blé ou de riz

Fabriquez vous même une colle de farine pour cuir

Fabriquer soi même de la colle pour cuir à base de farine de blé ou de riz

Fabriquer soi-même une colle qui ne présente pas de produits toxiques, et même mieux qui est comestible, c’est quand même chouette.

 

Je vous propose de découvrir comment fabriquer une colle de farine (blé ou riz).

Pour commencer, comprendre la différence entre coller et souder.

Coller, c’est faire en sorte que deux cuirs tiennent ensemble.

Souder c’est pareil.

 

Bon OK, ça fait très sketch des inconnus sur le bon et le mauvais chasseur (un peu d’humour au passage 🙂 ).

 

La différence se fait sur la force de l’assemblage.

Coller c’est maintenir ensemble mais on peut le décoller.

Souder, on ne peut plus rien faire …

 

Les rares fois où j’utilise de la colle, j’utilise la colle de farine qui fonctionne très bien pour ce dont j’ai besoin de façon courante. En de rares cas, je soude avec une colle néoprène, pour un martyr d’un étui de couteau par exemple.

Le choix d’une colle se fait donc en rapport au besoin que l’on a. Si c’est juste tenir deux pièces ensemble avant de coudre … pas besoin de souder.

 

Il existe plein d’autres types de colles (colle de peau, d’os etc.) je n’utilise pas spécialement … chaque colle à ses utilisations selon le besoin.

 

Pour la colle de blé on utilise le gluten présent dans la céréale (une farine blanche fonctionne mieux pour le coup).

Pour la colle de riz, c’est l’amidon (moins élastique une fois sec, utiliser une farine blanche).

 

Les plus :

  • Facile et rapide à fabriquer
  • Pas cher
  • Non toxique
  • Permet le repositionnement (séchage lent)
  • Biodégradable

Les moins :

  • Séchage lent (il faut en avoir conscience, je vous invite à être patient, dans ce métier, c’est un gage de réussite et de qualité)
  • Ne se conserve pas aussi bien que d’autres colles
  • Moins puissant que des néoprènes (mais pas le même usage comme expliqué plus haut)

 

Fabriquer soi même de la colle pour cuir à base de farine de blé ou de rizPour la fabriquer, on a besoin de :

  • Une petite casserole
  • De l’eau
  • De la farine de blé ou de riz
  • Un petit fouet

 

 

 

 

Alors comment la fabriquer :

Mettre une cuillère à café de farine et un peu d’eau.

Je ne peux pas donner de dose précise d’eau car selon le type de farine, cette dose va varier (certaines farines ont plus soif que d’autres).

C’est aussi en rapport à sa viscosité (plus ou moins liquide). On peut toujours la diluer si on sent que le mélange est trop épais. Il faut que le mélange soit assez liquide avant de cuire et visqueux dans le pot.

 

Bien mélanger et mettre à chauffer à feu moyen.

 

Remuer tout le temps pour ne pas que ça accroche … vous verrez que le mélange épaissi rapidement (quelques minutes), s’il est trop épais, on remet un peu d’eau et on fait chauffer à nouveau.

 

Verser dans un pot en verre qui ferme bien.

 

 

L’utilisation de cette colle chaude (non brûlante) donne les meilleurs résultats (mon avis et expérience), mais elle fonctionne bien froide aussi (la réaction n’est pas tout à fait la même mais la différence est minime), faites vos propres expériences.

 

Je conseille de n’en faire que de petites quantités car elle ne se conserve pas longtemps. Cette colle est alimentaire, donc on va la conserver au réfrigérateur.

Pour augmenter le temps de conservation, mettre quelques gouttes d’alcool une fois froide (sinon l’alcool s’évapore).

 

Cette colle fonctionne aussi avec le papier, carton etc. Mon fils (5ans) l’utilise pour ses bricolages et essais, c’est sans risques.

 

 

Merci à l’ Atelier de Françoise / LaSauvage / Maribel et Shyne, c’est avec leur aide que cet article est paru 🙂

Pour ceux qui ne savent pas de quoi je parle, vous pouvez le découvrir à cette adresse :
https://www.tipeee.com/point-sellier

 

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir par mail les nouveaux articles

 

A bientôt

Tithouan

 

Nettoyer la rouille d'un outil ancien - enlever la crasse - maroquinerie et travail du cuir

Protéger un outil de la rouille (en vidéo)

Une vidéo pour compléter l’article protéger les outils de la rouille publié il y a quelques temps

 

 

Merci à l’ Atelier de Françoise / Claudia / LaSauvage / jade / Stephane / Drum et Ni, c’est aussi grâce à eux que cet article est paru 🙂

Pour ceux qui ne savent pas de quoi je parle, vous pouvez le découvrir à cette adresse :
https://www.tipeee.com/point-sellier

 

Abonnez-vous à la newsletter pour recevoir un mail lors d’une publication.

 

 

A bientôt

Tithouan

Nettoyer la rouille d'un outil ancien - enlever la crasse - maroquinerie et travail du cuir

Nettoyer la rouille d’un outil ancien

Trouver un outil ancien : LA JOIE ! mais souci, il est rouillé ! Pas de panique, on peut nettoyer et garder la patine ancienne d’un outil.

Un outil rouillé n’est pas fichu, mais pour garder sa qualité, il convient de le nettoyer à froid (certains nettoient à chaud, ce qui risque de retirer la « trempe » du métal, il devient moins dur).

 

Il suffit d’utiliser un accessoire que l’on trouve dans n’importe quel magasin de bricolage : La paille de fer 000

 

On prend un morceau, et on frotte l’outil avec.

La paille de fer 000 est un abrasif très doux, il peut donc retirer la rouille mais aussi décrasser le bois, à sec sans produits

 

Je vous invite à regarder la vidéo ci dessous pour voir, en direct, le nettoyage de vieux outils.

 

 

C’est simple et efficace, reste plus qu’à protéger vos outil pour ne pas que la rouille se réinstalle.

 

Abonnez-vous à la newsletter pour recevoir un mail lors d’une publication.

 

Merci à l’ Atelier de Françoise / Claudia / LaSauvage / jade / Stephane / Drum et Ni, c’est aussi grâce à eux que cet article est paru 🙂

Pour ceux qui ne savent pas de quoi je parle, vous pouvez le découvrir à cette adresse :
https://www.tipeee.com/point-sellier

A bientôt

Tithouan

Noeud pour bloquer le lacet lors de la fabrication d'une bourse en cuir - point-sellier

Nœud : bloquer le lacet d’une bourse

Noeud pour bloquer le lacet lors de la fabrication d'une bourse en cuir - point-sellierLors de la fabrication d’une bourse, il arrive que le lacet que l’on passe d’un côté, ressorte de l’autre, que ce soit parce-que le lacet est un peu court, ou que le cuir se mette en tension.

 

Il existe un moyen simple d’éviter que cela arrive, faire un nœud sans le serrer.

 

Certes cela paraît bête ou anodin mais l’épaisseur du fil étant (normalement) de la taille du trou dans le cuir, voir un peu supérieur selon les cas, un nœud ne pourra pas passer.

 

Comment faire :

 

On choisi un bout du bout de fil qui passera dans les trous, et on se met à l’autre bout (j’adore Raymond Devos et son sketch « le bout du bout« ).

Ok … Choisit une extrémité du fil qui passera dans les trous du cuir et on prend l’autre extrémité (c’est plus clair ?).

 

On fait un nœud simple mais sans le serrer et en laissant de la marge de fil (pour éviter qu’il ne se défasse à la manipulation).

 

Puis on utilise le fil comme prévu (voir astuce pour passer un lacet dans un trou) et une fois que tout est OK, on retire ce nœud devenu inutile (d’où l’intérêt de ne pas le serrer).

 

Cette astuce est valable dès que vous utilisez un lacet ou une sangle, cela permet de bien garder de la matière pour faire les finitions.

Une variante peut-être de faire un nœud coulant, plus facile à retirer un fois fini.

 

Une vidéo pour voir en vrai :

 

Abonnez-vous à la newsletter pour recevoir un mail de nouveaux articles.

 

A bientôt

Tithouan

Passer le lacet pour fabriquer une bourse diy tuto astuce

Passer un lacet facilement dans un trou

Passer le lacet pour fabriquer une bourse diy tuto astuce
Le lacet s’écrase et ne rentre pas correctement

Quand on utilise du lacet en bobine, l’extrémité à souvent tendance à s’effilocher, le rendant difficile à passer dans un trou.

 

Prenons l’exemple de la fabrication d’une bourse, le lacet doit passer dans un certains nombre de trous. Au début, on y arrive puis à force, c’est mission impossible …

 

Je vous propose de s’inspirer des lacets pour chaussures du commerce, et de durcir l’extrémité pour qu’elle passe facilement.

 

J’utilise personnellement deux techniques selon ce que j’ai sous la main :

  • Tremper l’extrémité du lacet dans de la cire
  • Utiliser du ruban adhésif

 

Je vais développer la seconde, même si j’affectionne la première pour son côté « sans plastique » 🙂 (technique que j’utilise en reconstitution historique). Je pense qu’il n’y a pas grand chose à expliquer sur ce point …

 

Passer le lacet pour fabriquer une bourse diy tuto astuce

La technique :

  • Couper un petit morceau de ruban adhésif (1cm, c’est amplement suffisant)
  • Coller l’extrémité du lacet sur le ruban adhésif
  • Rouler entre vos doigts le lacet pour que le ruban adhésif entoure le lacet (bien serrer)

 

Et voilà … c’est tout !

 

Si le ruban dépasse du lacet, ce n’est pas un souci, c’est même mieux car cela forme une pointe plus facile à passer.

 

Regardez cette vidéo pour voir le geste 🙂

 

Abonnez-vous à la newsletter pour recevoir un mail lors d’une publication.

 

A bientôt

Tithouan

trou à l'emporte pièce qui ressort de la felur du cuir - astuce maroquinerie et travail du cuir

Trou à l’emporte pièce : éviter que la fleur ne ressorte

Lorsque l’on perce deux couches de cuir ensemble, il y a toujours un côté où la fleur du cuir ne rend pas la même chose, elle ressort et le trou est plus « petit ».
 

La raison est très simple, l’embout emporte pièce de la pince est conique, il est donc plus large à sa base qu’à sa pointe.

trou à l'emporte pièce qui ressort de la felur du cuir - astuce maroquinerie et travail du cuir

 

Plus il y a d’épaisseur de cuir, plus la différence se fait sentir. De plus, le simple fait d’être affûté rend le tranchant plus « étroit » que le reste du tube (extérieur, le diamètre de la pièce coupée reste le même). Cet effet conique rentre la fleur du cuir lors de la pression, mais n’est pas présente sur l’autre face.

 

trou à l'emporte pièce qui ressort de la felur du cuir - astuce maroquinerie et travail du cuir
On peut voir sur le trou du bas que la fleur du cuir ressort, contrairement à celui du haut

 

Comment faire ?

Il faut simplement « repercer » le trou en retournant la pièce (cuir du dessus va être en dessous) ou plutôt repasser l’emporte pièce dans le trou. L’embout va rentrer la fleur dans le trou et ainsi améliorer le rendu et équilibrer le rendu sur les deux faces.

 

trou à l'emporte pièce qui ressort de la felur du cuir - astuce maroquinerie et travail du cuir
On peut voir que la fleur du trou en bas est maintenant rentrée, il y a encore une légère différence mais beaucoup moins.

 

Pensez à protéger la face côté martyr par une pièce de cuir pour ne pas marquer la fleur

 

Abonnez-vous à la newsletter pour être tenu informé des nouveautés.

 

A bientôt

Tithouan

Affûter une alêne pour le travail duc rui et la maroquinerie

Comment affûter une alêne pour la maroquinerie ?

L’affûtage d’une alêne est un point souvent sensible, délicat pour les débutants, et houleux pour les professionnels qui ont parfois du mal à s’entendre sur le sujet.
 

Je vais vous présenter ici une méthode que j’utilise pour la maroquinerie.

En sellerie harnachement, la pratique peut être différente, j’y reviens plus bas.

 

Affûter une alêne pour le travail duc rui et la maroquinerie
les différentes zones importantes

Quand on parle d’affûter une alêne, il faut avoir en tête la pointe d’alêne. C’est un affûtage « partiel ».

 

Le concept est simple, la pointe perce et le reste de l’alêne écarte le cuir (en forme de losange).

Ce cuir écarté va se resserrer autour du fil et ainsi améliorer la solidité et l’étanchéité de la couture.

 

La pointe doit donc être particulièrement fine et perçante, le tranchant de l’alêne n’étant que sur quelques millimètres (partie arrondie de la pointe de l’outil).

 

Toute la zone dans le prolongement ne coupe pas !

Si lorsque vous affûtez elle se retrouve tranchante, cassez ce tranchant (lime ou papier de verre grain fin). On doit pouvoir passer son doigt sans crainte de se couper.

 

 

Pourquoi certains utilisent une alêne aux côtés tranchants ? (en sellerie harnachement par exemple)

 

Parce qu’ils percent des cuirs épais, tout simplement. Qui dit cuir plus épais, dit qu’il sera plus dur d’écarter le cuir (qui va se refermer très vite pour le coup), mais aussi plus de matière, donc on le « coupe ».

 

Essayez ça avec un cuir de 1mm … c’est la déchirure assurée lors de la couture au moment de serrer le point.

 

La méthode d’affûtage « intégral » n’est donc pas mauvaise, juste pas adaptée aux cuir fins.

 

J’utilise des cuirs jusqu’à 3mm sans souci avec l’affûtage de la pointe (partiel), au delà, j’utilise une alêne affûtage intégral.

 

D’autres cassent la pointe de l’alêne et obtiennent une sorte de mini lame au bout de l’outil, c’est une adaptation à l’utilisation de la griffe ou molette à marquer les points de coutures, je ferai un article à ce sujet à l’occasion.

 

La méthode pour la maroquinerie a l’avantage d’être « rapide » à mettre en œuvre (il n’y a qu’une pointe à affûter).

 

Pensez à protéger vos outils pour que cet affûtage reste le plus longtemps possible.

 

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu informé de nouvelles publications.

 

A bientôt

Tithouan

 

 

Fabriquer un baluchon pour teinture ou encaustique

Baluchon pour teinture : fabrication en quelques secondes

Il existe plein outils pour teindre le cuir, souvent un poste de dépense qui à la longue peut devenir important.
 

J’utilise à titre personnel le baluchon, simple, pas cher et efficace. Il a en plus l’avantage d’avoir un effet réserve, comme une éponge, appréciable pour les grandes surfaces à teindre.

 

Le matériel :

– Du tissu non pelucheux (un vieux drap en coton c’est top)
– Du coton hydrophile ou un morceau d’éponge
– Du fil (j’utilise pour ça mes chutes de fil lorsque je fais une couture au point sellier, pas de pertes 🙂 )

 

Comment faire :

 

– Déchirer une longue bande (le tissu se déchire dans le sens du tissage, on ne fait que couper 1cm avant de déchirer) d’environ 10cm

– Découper ensuite des carrés de 10cm de côté

– Prendre la ouate ou l’éponge et la poser au milieu du carré de tissu

– Rassembler les 4 coins du carré

– Rassembler les 4 plis créés (comme une bourse)

– Tasser la ouate pour pouvoir serrer le tissu

– Utiliser un fil pour nouer avec un nœud plat doublé

– Couper le surplus de fil

– Couper le surplus de tissu (consomme moins de teinture)

 

 

 

En général, j’en fait une belle dose d’avance que je stocke dans une boite, ça prend 30 minutes et on est tranquille pour un moment.

 

On peut varier les tailles aussi, selon l’utilisation (plus grand= plus de teinture en réserve mais plus de consommation, plus petit ) travail de petites pièces).

 

J’utilise pour teindre mais aussi pour passer l’encaustique … la ouate contenue dans le baluchon permet d’appuyer sans marquer le cuir et de bien étaler (sur cuir lisse sinon utiliser une brosse à dent).

 

Abonnez-vous à la newsletter pour recevoir par mail les articles publiés.

 

A bientôt

Tithouan

Fermeture par lacet ou sangle en cuir pour carnet ou blague à tabac

Nœud à plat pour fixer un lacet de fermeture pour un étui en cuir

La plupart du temps, pour fixer un lacet de fermeture à un rabat, on fait un nœud de chaque côté du cuir. Seulement cela fait une épaisseur et se place mal à plat (système pour une blague à tabac, ou une trousse, une housse de carnet etc.).
 

Il est possible d’utiliser un système qui est solide, à plat et auto-serrant. Dans l’esprit de l’attache du lacet pour un bouton en cuir, il s’agit en fait de la moitié de ce nœud.

 

Le nœud présenté dans un autre article crée une boucle qui tient au bouton en cuir. ici, la lanière n’est tenue que d’un côté, l’autre servant à entourer l’étui.

 

Comment faire ?

Deux trous et un lacet de cuir, c’est tout.

– le lacet passe en premier dans le trou le plus haut
– il ressort dans le deuxième
– on entoure le lacet
– on repasse dans le même trou
– le reste du lacet se coince dans le point côté chair (permet de bloquer)

 

 

On évite ainsi les sur-épaisseurs qui peuvent marquer le cuir, de plus, le système est auto-serrant, aucun risque que la sangle ne s’en aille.

 

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu informé par mail de la publication de nouveaux articles.

 

A bientôt

Tithouan

outil cuir pince emporte piece trou protéger fleur cuir tithouan point sellier stage apprendre maroquinerie

Pince emporte-pièce : utiliser un martyr pour ne pas marquer le cuir

outil cuir pince emporte piece trou protéger fleur cuir tithouan point sellier stage apprendre maroquinerie
On peut voir ici la marque laissée par le tas de la pince emporte-pièce

Lorsque l’on perce un trou à la pince emporte-pièce dans deux épaisseurs de cuir, il y a toujours un côté où le trou est beau et l’autre qui a une marque disgracieuse.
 
 

Une astuce simple existe pour éviter cette marque :

Utiliser un martyr en cuir !

 

Prendre une chute de cuir épaisse et sèche (le cuir gras se perce trop facilement), et la glisser entre le cuir et le tas.

 

Le tas, c’est la partie métallique (souvent en laiton) qui accueille l’embout rond. Il sert de masse et de martyr à la fois.

 

Reste à serrer en faisant un mouvement circulaire et voilà … le trou est fait et il n’y a pas de marque.

outil cuir pince emporte piece trou protéger fleur cuir tithouan point sellier stage apprendre maroquinerie
Le deuxième trou a été fait avec le martyr en cuir au niveau du tas : pas de traces

En plus cette astuce va vous permettre de garder affûté plus longtemps les embouts de votre pince.

Le tas a beau être en laiton, métal plus mou que celui des embouts, il finit par s’aplatir et ne plus couper autant (on perd l’aspect « coupant » de l’embout) car le fil du tranchant s’aplatit.

 

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir par mail d’autres articles du site.

 

A bientôt

Tithouan

outil cuir pince emporte piece trou geste percer tithouan point sellier stage apprendre maroquinerie

Pince emporte pièce : optimiser le geste pour mieux percer

La pince emporte pièce est souvent « dure » à utiliser pour percer les trous, il faut de la force certes, mais saviez-vous qu’il y a un geste simple pour aider à percer et ainsi utiliser moins de force ?
 
 

C’est un geste qui paraît basique, et pourtant aide grandement et limite les crampes ou la fatigue. Je croise souvent ce problème en stage lorsque mes stagiaires tente de percer un cuir sec de 2mm ou 3mm avec la pince emporte pièce (les cuirs nourris se perce plus aisément).

 

Au bout de quelques trous, c’est fini et vidé, voir certains y mettent tellement de crispation qu’ils ont les bras qui tremblent.

 

C’est sûr, il y a toujours la possibilité d’avoir des avant-bras très musclés mais à mon sens, même si on a les bras de Popeye, ce n’est peut-être pas utile de dépenser plus de force qu’il n’en faut.

 

Ce geste c’est quoi ?

 

C’est simplement tourner la pince en même temps que l’on met la force (presse) en rotation.

Je m’explique, la lame de l’embout est un tube affûté. Le tranchant est donc en forme de cercle.

Quand on serre la pince, ce tube vient appuyer sur le cuir, il ne le coupe pas vraiment, il agit en fait comme une presse.

C’est comme prendre une scie et appuyer dessus pour couper au lieu de faire le mouvement de va et vient qui va couper.

 

Ce mouvement, fait en même temps que la force, va entailler le cuir et agir comme un couteau et non plus comme une presse.

 

outil cuir pince emporte piece trou geste percer tithouan point sellier stage apprendre maroquinerie
Le cuir ne bouge pas, seul l’outil tourne

 

 

 

Une photo pour montrer le geste :

 

 

 

 

 

Voilà le geste, une astuce simple qui va vous aider à moins forcer et éviter les tendinites 🙂 et pour info on trouve ces pinces chez les vendeurs d’outils pour le cuir.

 

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir par mail les articles publiés

 

A bientôt

Tithouan

Astuce pour protéger ses outils en métal de la rouille avec un encaustique

Rouille : comment éviter, protéger ses outils « à sec » sans huile

Astuce pour protéger ses outils en métal de la rouille avec un encaustique
La rouille, ce qui peut user des outils prématurément …

La rouille est le principal ennemi des outils en acier et un outil rouillé, ça s’abîme, ça tâche et ça vieillit prématurément.

L’huile utilisée la plupart du temps pour entretenir les outils (souvent à base de pétrole) risque de s’appliquer sur la peau (bof) et de faire des marques sur le cuir (ouch ! c’est du vécu …)

Il est possible de faire autrement que d’utiliser ces huiles pour éviter la rouille ou les tâches : l’encaustique maison.

 

« QUOI ? »

Oui oui, cet encaustique maison utilisé pour finir un objet en cuir sert aussi à protéger tous mes outils.

 

Astuce pour protéger ses outils en métal de la rouille avec un encaustique
Un outil avant de passer à l’encaustique : le bois est terne, de petites traces de rouilles apparaissent sur le talon de la lame … il est temps de le faire !

 

Les avantages :

  • Utilisation d’un produit simple, facile à mettre en œuvre et qui sert plusieurs besoins (éviter d’utiliser la même brosse à dent que pour le cuir).
  • Protège le métal mais aussi les manches en bois.
  • Ne dégorge pas sur le cuir ou les doigts (à l’inverse d’une huile) une fois bien sec et lustré.

 

Les moins :

  • Temps de séchage long (si on veut une vraie protection qui dure), je laisse une bonne nuit la plupart du temps.

 

Astuce pour protéger ses outils en métal de la rouille avec un encaustique
Entretien de l’outil avec une brosse à dent et de l’encaustique maison

 

 

 

La mise en œuvre est simple, j’utilise une brosse à dent (les poils se glissent partout) et je passe l’encaustique sur tout l’outil, en son entier, sans en mettre des tonnes mais bien partout.

 

 

 

 

Il faut laisser sécher LONGTEMPS !!!

La plupart du temps je laisse une bonne nuit de séchage (comme pour mes objets en cuir). Les liquides ont le temps d’être absorbés par le bois ou de s’évaporer sur le métal, ne reste que la cire en une très fine couche.

C’est elle qui va protéger le tout.

Astuce pour protéger ses outils en métal de la rouille avec un encaustique
J’en profite pour mettre un coup sur mon abat-carre
Astuce pour protéger ses outils en métal de la rouille avec un encaustique
et sur mes griffes à frapper

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une fois sec, passer une brosse puis un chiffon, ça brille ! Et ça se patine à l’usage !

 

Astuce pour protéger ses outils en métal de la rouille avec un encaustique
L’outil une fois que tout est sec et lustré.

 

J’entretien mes outils une à deux fois l’an (plus pour certains outils très utilisés) … Rien qui ne prenne trop de temps au final (quelques minutes en fin de journée et quelques minutes le lendemain), et cela permet de faire durer ses outils plus longtemps, une économie sur le long terme, et franchement, ils sont beaux et patinés !

 

A vous de jouer et pensez à vous inscrire à la newsletter !

A bientôt

Tithouan

Ancienne serpette transformée en outil pour couper le cuir

Serpette ancienne : fabriquer un tranchet, DIY et astuces

Pas toujours facile d’avoir un outil de coupe de bonne qualité à moindre coût, parfois il suffit d’une petite trouvaille dans un vide grenier et d’un peu de temps pour s’équiper.

 

Ancienne serpette transformée en outil pour couper le cuir
Ancienne serpette transformée en outil pour couper le cuir

Une serpette ancienne, usée et rouillée dans une brocante ou un vide grenier pour quelques euros peut devenir votre outil « phare » pour la coupe du cuir, certains ayant des manches en beau bois déjà bien patinés.

La lame d’une ancienne serpette est souvent en acier au carbone (d’où la rouille possible s’il a été stocké dans un grenier pendant 30 ans) et si vous tombez bien, le métal sera de qualité, bien meilleur que ce que l’on trouve sur le marché en neuf à l’heure actuelle, à moins de passer chez un forgeron professionnel ou de casser sa tirelire.

 

De plus, étant un couteau pliant à la base (selon le modèle bien-sûr, il en existe des non-pliants), on peut protéger le tranchant efficacement et prendre moins de place dans la trousse à outil.

 

Le faire soi-même, outre le faible coût, à l’avantage d’être adapté (angle de coupe), à votre physionomie.

 

C’est l’outil qui doit être confortable et être adapté à votre morphologie, pas l’inverse !

 

Sans parler de la seconde vie de ces vieilles serpettes et du plaisir d’utiliser un outil qui a déjà une histoire et qui va continuer 🙂

 

Voyons comment modifier cette serpette pour devenir un nouvel outil : un tranchet

Je n’ai pas de photo de la réalisation, elle a été faite il y a quelques années, mais je peux expliquer les étapes (je referais à l’occasion un nouvel outil avec prises de photos quand j’en ai l’occasion)

 

Pour commencer :

  • Un bon nettoyage, la rouille peut se retirer soit avec produit (je n’aime pas) soit avec une brosse métallique (je préfère), on peut ainsi aller à l’intérieur du couteau pour bien tout nettoyer à sec.

 

  • Utiliser un papier de verre fin pour nettoyer le manche.

 

  • Huiler les zones de frictions pour que le couteau puise se replier aisément (une goutte peut suffire, ne pas utiliser une huile qui fige).

 

Modification du couteau :

Ancienne serpette transformée en outil pour couper le cuir
Angle de coupe d’environ 45°

 

Selon le cuir que vous coupez, et la tenue de l’outil, l’angle de la lame sera à adapter. Personnellement, j’utilise un angle de 45° pour la base, et selon l’épaisseur de mon cuir, je vais diminuer ou augmenter cet angle en baissant ou levant le manche.

 

 

 

 

Ancienne serpette transformée en outil pour couper le cuir
La lame de la serpette modifiée

 

  • Je commence par refaire la pointe, avec une meule à affûter gros grain, j’ai toujours un récipient d’eau pas loin pour refroidir le métal régulièrement, j’y vais par petite touche pour ne pas faire trop chauffer le métal et perdre sa dureté (la trempe).

 

 

 

 

 

  • Je travaille la future zone tranchante pour que le fil soit au bon angle quand je tiens mon outil prêt à l’usage (j’ai fait un tranchant légèrement courbe pour pouvoir mieux couper les peausserie en diminuant l’angle de coupe).

 

Ancienne serpette transformée en outil pour couper le cuir
le tranchant est meulé sur une bonne partie de la lame. Il reste environ 3cm de tranchant affûté.

 

 

  • je casse le reste du tranchant qui ne me sera pas utile (arrondi pour le pas être blessant) et par sécurité.

 

 

 

 

 

 

 

Reste à affûter la lame, pas besoin de faire un rasoir … le fil risque de s’user plus vite. Passer un encaustique pour protéger le tout.

 

A vous de jouer si vous vous sentez l’âme d’un bricoleur, moi j’adore faire ce genre de choses, ce tranchet sert essentiellement lors de stages ou quand je voyage.

 

Inscrivez-vous à la newsletter pour rester informé des derniers articles de ce site.

A bientôt

Tithouan

Bloquer un bouton de col ou vis chicago

Comment éviter que le bouton de col ne se dévisse ?

voici comment installer un bouton de col pour fermer un article de maroquinerie
Différents modèles de boutons de col

Une astuce pour éviter que le bouton de col (ou une vis Chicago, même concept) ne se dévisse.

 

Il arrive souvent et c’est là la faiblesse de ce type de fermoir, que l’on perde une partie des deux pièces, car elle s’est dévissée.

 

Non pas que la pièce est mal serrée à la base (ça peut arriver aussi bien-sûr), mais le cuir est une matière qui « vit » et surtout bouge, il se gonfle d’humidité ou s’assèche, les changements de températures peuvent jouer, ou encore le tassement à l’usage de certaines zones du cuir, etc.

 

Les raisons sont multiples.

 

Pour éviter cela, il existe plusieurs astuces

 

  • Mettre un point de colle au niveau du filetage : acte que je n’aime pas car la colle peut rendre la pièce inutilisable par la suite si l’on a besoin de la démonter. Mais cela reste efficace sur du long terme.

 

  • Utiliser du ruban kevlar de plomberie : efficace aussi … mais bon, on utilise du Kevlar (fibre synthétique), à titre personnel, je cherche des astuces utilisant le plus possible les matières naturelles et de récupération, et surtout facilement biodégradable.

 

  • Utiliser un bout de fil fin de couture : ce que j’utilise le plus souvent, avec le recul et l’expérience, c’est la méthode répondant le plus à mes besoins et à l’éthique de mon travail. c’est celle que je vais développer ici.

 

Dans le détail ça se passe comment ?

 

Patrons gratuits et libre d'utilisation pour réaliser des articles de maroquinerie

 

Je fais beaucoup de couture, du coup, je garde toutes mes chutes de fils dans une boite, puis je m’en sers à toutes sortes de choses (fermer un baluchon pour la teinture, bloquer un pas de vis Chicago ou bouton de col, faire un essai de couture, fixer des boutons en cuir etc.)

 

Pas de pertes !

 

 

 

  • Je prends donc un petit morceau de fil à coudre fin (ici du lin câblé noir).

comment bloquer un bouton de col vis chicago, système de fermeture maroquinerie

 

  • Je place mon morceau de fil perpendiculairement au filetage à l’intérieur de la partie femelle.

comment bloquer un bouton de col vis chicago, système de fermeture maroquinerie

 

  • Je coupe le surplus pour qu’il ne reste plus qu’un petit morceau de fil qui dépasse (pas trop tout de même, sinon cela risque de se voir une fois le bouton vissé)

comment bloquer un bouton de col vis chicago, système de fermeture maroquinerie

 

  • Visser le bouton en gardant bien le morceau de fil en place, il va être un tout petit peu plus dur à visser que d’habitude, c’est ce que l’on souhaite.

comment bloquer un bouton de col vis chicago, système de fermeture maroquinerie

 

  • Bien serrer en utilisant le pas de vis présent pour être sûr de bien tout bloquer, sans excès (risque de casse ou de fragiliser la tige ou le filetage)

comment bloquer un bouton de col vis chicago, système de fermeture maroquinerie

Le fil va s’écraser et se glisser dans le filetage sans l’abîmer et remplir la zone où il pourrait y avoir du jeu entre la pièce mâle et femelle.

Bloquer un bouton de col ou vis chicago
Schéma en coupe du bouton de col, Le fil en rouge

 

 

Cette méthode m’apparaît être la plus rapide, facile à mettre en œuvre et la plus économique. On utilise un reste de fil (récupération), un élément naturel (si vous faites de la couture avec un fil naturel bien sûr), cela reste démontable (n’abîme pas la pièce ni ne soude les deux parties ensembles), ça ne tache pas le cuir etc.

En bref une astuce simple qui fonctionne avec toute sorte de système avec un pas de vis (testé avec une vis de serrage pour micro de clarinette, pour un meuble démontable, etc.)

 

Abonnez-vous à la newsletter pour rester informé des dernières nouveautés du site !

 

A bientôt

Tithouan

 

 

Comment fabriquer un système de fermeture pour sac à main avec un lacet en cuir

Système de fermeture avec un lacet en cuir et un bouton

Voici comment fabriquer un système de fermeture simple et efficace avec un lacet en cuir et un bouton

Comment fabriquer un système de fermeture pour sac à main avec un lacet en cuir
Système de fermeture tout en cuir
  • Simplicité de mise en œuvre
  • Peu de matière
  • Peu d’outils
  • Solide
  • Durable
  • Sans métal
  • Sans colle
  • Peut-être utilisé dans les reconstitutions historiques

 

Le concept est un lacet autobloquant, plus on tire sur la boucle, plus le nœud de maintien sert le montage. Aucun risque donc que cela ne se démonte (utilisé plus de 5 ans tous les jours sur une de mes pochettes), du moment que l’ensemble est bien serré au départ.

 

Voici comment faire :

 

 

Matériel et outils (à titre indicatif)

  • Lacet en cuir
  • Emporte pièce

Comment fabriquer un système de fermeture pour sac à main avec un lacet en cuir

 

Percer 4 trous dans le cuir .
(ici en trapèze vers l’extérieur pour que le lacet « s’ouvre » plus facilement à l’utilisation, vous pouvez percer ces 4 trous en carré ou rectangle, utile si l’on souhaite que le serrage autour du bouton soit plus fort)

Comment fabriquer un système de fermeture pour sac à main avec un lacet en cuir

 

Passer les pointes des lacets dans les trous du haut pour former la future boucle.

Comment fabriquer un système de fermeture pour sac à main avec un lacet en cuir

 

Faire passer la pointe du lacet dans le trou du bas (du côté chair vers côté fleur).
Attention à bien positionner votre lacet, qu’il ne tourne pas sur lui-même.

Comment fabriquer un système de fermeture pour sac à main avec un lacet en cuir

 

Repasser le lacet dans le même trou en entourant le lacet de boucle (côté fleur vers côté chair).

Comment fabriquer un système de fermeture pour sac à main avec un lacet en cuir

 

 

Le lacet, côté chair, passe comme sur la photo, il sera serré et bloqué dès que l’on tire sur la boucle.

Comment fabriquer un système de fermeture pour sac à main avec un lacet en cuir

 

 

Même chose avec le deuxième lacet.

Comment fabriquer un système de fermeture pour sac à main avec un lacet en cuirComment fabriquer un système de fermeture pour sac à main avec un lacet en cuir

 

On coupe le surplus de lacet (pas trop court non plus), il est important de bien serrer l’ensemble du montage pour qu’il ne bouge pas dans le temps. Gardez à l’esprit que le lacet peut se détendre un peu à l’usage, il suffit de refaire le réglage si besoin.

 

Ce système de fermeture peut s’utiliser avec le bouton enroulé en cuir, cet ensemble est idéal pour la reconstitution historique.

 

Un aperçu de ce système de fermeture sur un sac à dos réalisé en cuir nourri (une merveille pour la patine, un peu lourd, mais beau, là le sac est neuf)

Exemple sac à dos en cuir tannage végétal cousu main artisanal système de fermeture par bouton en cuir enroulé
Sac à dos en cuir de vache tannage végétal nourri, cousu retourné

Pensez à vous abonner à notre newsletter pour être tenu informé des derniers articles parus.

A bientôt

Tithouan

Comment fabriquer bouton en cuir enroulé médiéval historique reconstitution

Comment fabriquer un bouton en cuir

Comment utiliser le patron du bouton enroulé

 

 

Outils et matériaux (à titre indicatif) : cuir, outil de coupe, emporte pièce, abat-carre(optionnel)

 

– Choisir entre le modèle avec fixation par un lacet en cuir ou par un fil de couture.
– Tracer le patron et marquer les points correspondants sur le cuir
– Couper
– Percer les trous à l’emporte-pièce
– Passer l’abat-carre (optionnel)
– Finitions des tranches (optionnel)

 

A partir de là, il faut mettre en forme le bouton en cuir.

 

Comment fabriquer bouton en cuir enroulé médiéval historique reconstitutionComment fabriquer bouton en cuir enroulé médiéval historique reconstitution
Pour le bouton avec lacet, faire un nœud d’arrêt au bout du lacet et le passer dans le trou, côté le plus grand du trapèze.

 

 

Comment fabriquer bouton en cuir enroulé médiéval historique reconstitutionComment fabriquer bouton en cuir enroulé médiéval historique reconstitution
Ensuite enrouler le bouton sur lui-même pour que le lacet soit en face du trou du milieu, passer le lacet et continuer à enrouler jusqu’au dernier trou, passer de nouveau le lacet, et voilà, votre bouton est prêt à être fixé.

 

 

Comment fabriquer bouton en cuir enroulé médiéval historique reconstitutionComment fabriquer bouton en cuir enroulé médiéval historique reconstitution
Pour fixer le bouton sur l’objet final, faire un trou, passer le lacet et faire un nœud, couper l’excédent.

 

 

Comment fabriquer bouton en cuir enroulé médiéval historique reconstitutionComment fabriquer bouton en cuir enroulé médiéval historique reconstitution
Pour le bouton avec fil de couture, même chose que le précédent, on passe le fil dans les deux trous côté large du trapèze, on enroule et on passe les deux fils dans les deux trous du milieu, on continue à enrouler jusqu’aux derniers trous.
De là, je conseille un nœud en huit pour fixer le montage.
Votre bouton est prêt à être cousu.

 

 

Comment fabriquer bouton en cuir enroulé médiéval historique reconstitution
Pour fixer le bouton, faire deux trous dans le cuir, et faire un nœud en 8, couper l’excédent.

 

Pensez à bien serrer l’ensemble du bouton, il ne doit pas y avoir de décalage (les trous doivent être bien en face).

 

Ce type de bouton en cuir est très ancien, facile à mettre en œuvre et utilisé dans les reconstitutions historiques (médiéval, viking etc.)

 

Le bouton existe aussi en une seule pièce, je trouve ce modèle plus facile à mettre en oeuvre et surtout, il utilise un morceau de peau plus petit.

 

Profitez-en pour utiliser des chutes ou des zones avec peu de largeur.

 

On peut voir sur la vidéo, que j’utilise des chutes de cuir, et surtout que je mets mon patron sur une partie de la chute que j’aurais peu utilisée autrement.

 

Vous pouvez faire des modèles à vos dimensions, ici c’est une taille de bouton que j’utilise pour fermer des besaces ou pochettes portée à la ceinture.
Faites des essais et n’hésitez pas à partager sur note groupe Facebook, les dimensions de vos modèles et pour quelle utilisation.

 

A bientôt

Tithouan

astuce éviter les fibres qui dépassent trou emporte pièce

Comment éviter les fibres dans le trou à l’emporte pièce pour l’ardillon d’une boucle

Voici une astuce simple et efficace pour éviter les fibres qui dépassent à l’intérieur du trou fait avec un emporte pièce à frapper, ici par exemple pour un trou d’ardillon de boucle.

 

astuce éviter les fibres qui dépassent trou emporte pièce
On peut observer les fibres qui dépassent

 

 

Pour commencer il faut comprendre pourquoi la coupe n’est pas droite ?

 

C’est dû à la forme de l’outil, on peut affiner l’outil pour amoindrir cet effet, mais le tranchant ou l’ensemble de l’outil sera plus fragile et durera moins dans le temps.

 

Ensuite, pourquoi éviter les fibres ?

 

On retire ces fibres pour le rendu esthétique pour commencer, mais aussi pour le vieillissement de l’objet à la longue, l’ardillon à plus de liberté et frotte moins à la manipulation.

 

Comment faire autrement donc ?

 

  • Une planche
  • Un abat-carre
  • 15 secondes

 

Utiliser pour commencer la technique de surélever le cuir avec une planche, puis passer l’abat-carre dans la fente, côté chair (uniquement côté chair !).

 

 

astuce éviter les fibres qui dépassent trou emporte pièce
Les fibres sont coupées

 

La lame coupera les fibres et équilibrera la coupe.

 

 

 

 

 

C’est simple, efficace et rapide.

 

Et hop une vidéo pour illustrer le geste !

 

 

N’oubliez pas de vous inscrire à notre newsletter pour être tenu informé des nouveaux articles !

 

A bientôt

Tithouan

 

outil pour tracer une ligne et ddes points de couture au point sellier, astuce et diy par point-sellier.com

Comment tracer une ligne et les points de couture ?

Voici comment tracer une ligne et les points de couture sans outils spécifiques … une simple fourchette peut suffire.

 

 

outil pour tracer une ligne et les points de couture au point sellier, astuce et diy par point-sellier.com
Une simple fourchette

Méthode simple et bon marché, ça dépanne si l’on n’a pas les outils sous la main, ou pour débuter, sans y mettre de grands moyens et se faire la main.

 

Cela ne remplace pas la qualité d’outils professionnels, mais pour l’avoir utilisé dans ma trousse à outil de voyage, ça allège et surtout ça fonctionne.

 

Pour la réaliser :

  • une fourchette « sacrifiable » à 4 dents
  • une pince
  • un règle
  • une lime ou du papier de verre

 

outil pour tracer une ligne et les points de couture au point sellier, astuce et diy par point-sellier.com

 

Le concept, deux dents pour tracer, deux dents pour marquer les points.

 

 

 

 

outil pour tracer une ligne et les points de couture au point sellier, astuce et diy par point-sellier.com
Tracer avec deux dents tordues

 

La première dent sert à tracer la ligne, la deuxième à suivre le bord du cuir. Cette deuxième, je l’ai tordue en forme de V pour mieux suivre le bord et ne pas rayer ma surface de travail.

 

 

 

 

outil pour tracer une ligne et les points de couture au point sellier, astuce et diy par point-sellier.com
Retourner l’outil et marquer les points

 

Pour marquer les points, on retourne la fourchette et hop, deux dents comme un compas à pointes sèches. Vous aurez, au préalable, mesuré l’écartement avec une règle et écarté selon votre souhait (ici 5mm, j’en ai une autre en 3mm).

 

 

 

 

Pour faire les choses de façon plus « fines », poncer au papier de verre ou à la lime les dents, pour arrondir les pointes, et éviter les bordures « blessantes » qui risquent de marquer le cuir par accident.

J’ai tordu le manche sur lui-même pour plus de confort dans la tenue de l’outil.

 

 

Simple et bon marché, cette astuce est à partager et à s’approprier … Évitez la fourchette de l’argenterie familiale 🙂 …

Prenez un modèle solide (pas trop bas de gamme, sinon ça se tord trop facilement et les réglages ne tiennent pas dans le temps).

 

Que pensez-vous de cette astuce ? Laissez-nous un commentaire !

 

A bientôt

Tithouan

passer l'abat carre jusqu'au fond d'un angle astuce maroquinerie

Comment passer l’abat carre au fond d’un angle ?

Passer l’abat carre jusqu’au fond d’un angle et ce même sur les cuirs fins.

L’abat carre possède un tranchant en retrait du bord de l’outil, du coup il est malaisé d’aller jusqu’au fond d’un angle.

L’astuce consiste à surélever le cuir de façon à abaisser la partie qui nous gêne, en plaçant la zone à travailler au ras de la planche, le bout de l’outil pourra passer au dessus du cuir et le tranchant ira jusqu’au fond.

 

passer l'abat carre jusqu'au fond d'un angle astuce maroquinerie
La pièce à travailler

 

J’utilise, pour ce faire, une simple planche en bois (la même que celle pour passer l’abat-carre à 45° sur un cuir fin)

 

Pensez à vous abonner à notre newsletter pour être tenu au courant de nos derniers articles.

A bientôt

Tithouan

passer l'abat-carre à un angle de 45° sur un cuir fin, astuce

Comment passer l’abat-carre sur un cuir fin (biseau de 45°)

Passer l’abat-carre (en biseau) sur des cuirs fins en gardant un angle à 45° est possible.

L’astuce consiste à surélever le cuir de façon à incliner l’outil librement et ainsi réaliser un biseau à 45°, en plaçant la zone à travailler au ras de la planche (ou autre matière du moment que c’est rigide et plat)

 

passer abat-carre à un angle de 45° sur un cuir fin, astuce biseau
Utiliser une planche pour sur-élever le cuir trop fin pour passer l’abat carre

 

De ce fait, un cuir de 1mm aura une hauteur de 11mm si le rehausseur fait 10mm, ce qui nous laisse la place de manœuvrer l’abat-carre tranquillement (et faire un biseau fin à 45°).

 

J’utilise une simple planche, d’un côté plat et de l’autre arrondi (ici une planchette de cuisine coupée en deux)

 

Que pensez-vous de cette astuce ? Vous pouvez partager votre avis en nous laissant un commentaire.

 

A bientôt

Tithouan

fabriquer un étui pour passeport en cuir

Comment réaliser un étui pour passeport ?

Bonjour à tous !

Voici une façon de réaliser un étui pour passeport, de la conception à l’objet final.

La façon de faire ici m’est propre, à vous de trouver ce qui vous correspond et qui correspond au projet, la démarche est surtout de penser intégralement l’objet avant de passer à la fabrication.

 

Le projet :

Oui il faut le penser AVANT de se lancer, pas pendant … on a toujours des surprises, autant les limiter.

Voici l’image de mon plan d’action (plan heuristique basique)

 

fabriquer un étui pour passeport en cuir
Carte heuristique du projet

 

J’ai suivi les 5 étapes pour réaliser votre projet en maroquinerie.

 

J’y mets mes besoins et comment j’y réponds avec les détails particuliers (le type de cuir, type de couture, fils, fermoir etc.), je fais un plan de patronage (je prends les mesures de chaque pièce, j’essaie d’imaginer le rendu et les mesures qui vont avec ou alors j’ai déjà fait un prototype), et je fais la liste des actions à faire (ici j’ai beaucoup détaillé pour le tutoriel, j’en mets moins avec l’habitude). Parfois je change ou pense à quelque chose … je modifie ou j’ajoute, même en cours de route.

On peut penser que je perds du temps en faisant ça mais ces 15 à 20 minutes vont me permettre d’en gagner par la suite (je n’ai plus qu’à suivre mon plan d’action, je peux m’arrêter et reprendre facilement sans avoir à me refaire tout dans ma tête, je garde une trace de ce que j’ai fait et du comment etc.), j’appelle ça de l’investissement de temps (savoir prendre du temps pour en gagner), sans parler de travailler sur plusieurs objets en parallèle.

 

Je réunis ensuite tous les éléments pour travailler (outils, cuir etc.)

 

Retrouvez ici le patron libre et gratuit de cet étui pour passeport.

 

Et je passe à l’action !

 

Quelques photos de la fabrication :

(Je n’ai pas pris toutes les étapes, seulement certaines pour illustrer les points importants, vous pouvez retrouver le plan précis plus bas pour voir la liste complète des étapes)

 

– Tracer le patron, les points de repères, lignes de coutures etc.

fabriquer un étui pour passeport en cuir
Tracer les lignes de coupe et de couture

– Je perce les trous de couture

fabriquer un étui pour passeport en cuir
Les trous de couture pour la sangle

– Je coupe les fentes CB

fabriquer un étui pour passeport en cuir
Les fentes pour CB en arrondi

– Coupe des pièces (pas de photos désolé)

– Je passe l’abat carre et je fais les finitions sur les zones qui ne seront plus accessible par la suite (pas de photos précises, dans le feu de l’action, j’ai oublié, ces photos pour montrer que les zones où le cuir est en couche simple est abat-carré côté fleur et chair)

fabriquer un étui pour passeport en cuir
Abat carre côté fleur
fabriquer un étui pour passeport en cuir
Abat carre côté chair

– Couture décorative

fabriquer un étui pour passeport en cuir
Couture de la sangle

– Assemblage par couture de la sangle sur le porte passeport (on fixe le système de fermeture avant bien-sûr)

fabriquer un étui pour passeport en cuir
Assemblage de la sangle au porte passeport

– Finitions des bords (égalisations puis teinte et lissage)

fabriquer un étui pour passeport en cuir
Les bords sont passés à l’abrasif
fabriquer un étui pour passeport en cuir
bords teintés et lissés

 

Finitions générale (cire maison, laisser sécher puis lustrer)

C’est fini !

 

Voilà le porte-passeport

patron étui pour passeport en cuir accessoire de voyage pratique et élégant
Patron étui passeport en cuir à télécharger libre et gratuit

 

Temps passé en tout 1h30 (conception incluse).

Pour ceux qui n’arrivent pas à me lire sur le plan papier, voici la version informatique (avec toutes les étapes, les détails de réalisation, même les outils utilisés).

fabriquer un étui pour passeport en cuir
Carte heuristique du projet version informatique (plus lisible)

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour rester informé de nos derniers articles.

A bientôt

Tithouan

trousse deux stylos cuir maroquinerie

Comment fabriquer une mini trousse deux stylos ?

Aujourd’hui nous allons voir la fabrication d’une mini trousse en cuir pouvant accueillir 2 stylos ou crayons, simple de fabrication.
Un étui qui se glisse dans la poche d’une veste ou dans un sac, il protège vos stylos mais aussi l’intérieur de votre sac en cas de fuite.
 
 
Pour réaliser cette mini trousse, j’ai rempli en premier mon fichier les 5 étapes de création d’un projet en maroquinerie.
 
Besoin :
Trousse en cuir pour 2 stylos ou crayons, rapide à fabriquer et sans coutures.
 
 
Matière :
– Cuir vache 1.2mm noir lissé des tanneries Garat et fils
– 2 boutons pressions argentés 10mm
– 4 rivets tubulaires double caps argentés
– Teinte noire pour les bords
 
Outils :
– Pointe à tracer
– Tranchet
– Règle de coupe
– Tas
– Pince emporte pièce
– Abat carre
– Lissette
– Marteau
– Matrices boutons pressions
– Banc finitions
– Brosse / chiffon ou bas (collant)
 
Plan action
– Rassembler outils et matière
– Tracer le patron
– Découper
– Abat-carre sur le rabat (dessus dessous) et sur la zone interne (non accessible une fois monté)
– Coloration et finitions sur la zone interne
– Perçage des trous
– Mise en place des boutons pressions
– Assemblage par rivets
– Egaliser les bords
– Abat carre des bords
– Teinte et finitions des bords
– Encaustique général
– Laisser sécher
– Brosser et lustrage au chiffon doux ou au collant
 
Un étui sobre, simple et économique à réaliser, le patron est prévu pour du cuir de 1.2mm ou 1.5mm. si vous utilisez un cuir plus épais, il faudra adapter les mesures.
trousse deux stylos cuir maroquinerie
mini trousse pour 2 stylos
 
 
Vous pouvez télécharger le patron de cette mini trousse gratuitement, l’utiliser (même commercialement), le modifier, faites-vous plaisir et n’hésitez pas à nous envoyer des photos de vos réalisations sur notre groupe Facebook.
 
A bientôt