De la colle de farine de céréales pour des bords de cuir lissés

 

Des bords de cuir lissés facilement et rapidement : possible et sans produits chimiques compliqués ou toxiques.

Fabriquer soi même de la colle pour cuir à base de farine de blé ou de riz

J’utilise simplement : un brunissoir et de la colle de farine.

 

 

 

Pour le brunissoir, voici une photo de l’outil, il en existe de diverses sortes j’aime bien celui là.

Utiliser un brunissoir à main pour lisser tranches du cuir

 

Pour lisser les tranches du cuir, j’utilise donc de la colle de farine de riz ou de blé.

 

Les avantages :

  • Elle colle les fibres ensemble (efficace)
  • Rapide à fabriquer (et facile)
  • C’est un produit que l’on fabrique soit même (on sait ce qu’il y a dedans)
  • Ça ne coûte presque rien
  • C’est biodégradable et même comestible (aucun risques donc)

 

 

Pour l’appliquer, j’utilise mon petit doigt … un pinceau en mousse, ou un coton tige peuvent fonctionner, à vous de voir.

Le petit doigt m’a paru le plus efficace car je « sens » le cuir et où je dépose la colle, évitez de vous gratter l’oreille à ce moment, c’est tout 🙂

 

La colle de farine n’étant pas toxique, mes doigts ne craignent rien, et le geste commence à lisser les fibres (un pré-lissage avant brunissoir)
Attention juste à la manipulation des pièces de cuir.

 

Une fois que j’ai déposé et pré-lissé la tranche sur 15cm, je passe le brunissoir … c’est impressionnant la vitesse à laquelle la tranche devient lisse …

 

Une fois les tranches faites, je fais un deuxième passage dans un pain de cire d’abeille et de nouveau brunissoir (chauffe la cire).

 

Je remarque de meilleurs résultats quand la tranche est encore humide. Il y a une réaction entre la cire d’abeille et la colle (qui contient de l’eau) elles se mêlent quand le brunissoir « chauffe » la tranche et la lisse et donne un effet « glacé » comme pour les chaussures (réaction eau/cire frotté).

 

Bien laisser sécher (comme toujours dans ce métier).

 

Ensuite quand je passe l’encaustique de finition sur tout l’article, les tranches sont brillantes et vieillissent bien dans le temps.

Lisser les bords du cuir des tranches brillantes facilement

 

Merci à l’ Atelier de Françoise / LaSauvage, c’est avec leur aide que cet article est paru 🙂

Pour ceux qui ne savent pas de quoi je parle, vous pouvez le découvrir à cette adresse :
https://www.tipeee.com/point-sellier

 

A bientôt

Tithouan


 

15 comments

  • Geo

    Bonjour, je début totalement en travail du cuir et je me demandais (c’est peut être idiot) si la colle devait être sèche avant d’utiliser le brunissoir ?

    • Tithouan

      Bonjour, pas de question idiote … que des idiots qui n’osent pas les poser 😀
      Il vaut mieux lisser pendant que l’application est fraîche. Les fibres du cuir vont s’écraser et se coller en séchant (c’est rapide)
      Je travaille par morceau entre 10 et 15cm de long … en revenant toujours un peu sur la longueur précédente.
      A bientôt

  • rachel

    bonjour je voulais à quel moment vous mettez de la teinture sur la tranche, pour une finition colorée ?

    • Tithouan

      Bonjour,
      avant la finition des tranches …
      Si la tranche est lissée avant … le colorant risque de ne pas passer ou de rester en surface.
      Donc l’ordre que je recommande : préparation des bords (abat-carre, ajustement etc.) teinture, colle de farine en lissant puis pour finir un passage d’encaustique (en même temps que pour le reste de l’objet).
      A bientôt

  • Elisa Pons

    Super site ! Je le recommande � tous ! Merci ! PS : Je reviendrai

  • CATA

    bonjour
    merci beaucoup de ce partage d’information.
    ce procédé s’applique t il au cuir végétal uniquement ou à tout type de cuir ( chrome) ?

    CDLT

    • Tithouan

      Je n’utilise pas de cuir tannage chrome … du coup je ne peux que te dire d’essayer 🙂
      les cuirs tannage chrome ont besoin de beaucoup de chaleur pour se lisser … pas sûr que cela soit possible ou alors avec un autre outil que le burnisher …

      Si tu fais des essais, tiens nous au courant 🙂

      a+

  • bonabia

    sympa… pratique, et cela est un conseil fort utile je vais d’abord me préparer ma colle et tester ceci …merci beaucoup.

  • Sophie

    Bonjour Tithouan,
    Je viens de découvrir ton site, merci infiniment de partager ton savoir faire !
    Me voilà comme une enfant à Noël, impatiente de découvrir tes autres articles.
    J’adore l’idée qu’on puisse fabriquer nous-mêmes certains produits (dont la colle).
    Mille mercis,
    Sophie

  • Nina

    Ça à l’air génial, je vais vite l’utiliser, parce que le brunissage c’est vraiment pas mon ètape préférée.

    Est-ce que les tranches restent bien flexibles ?

    • Tithouan

      oui justement, c’est l’avantage, ce n’est pas une colle rigide qui craque … ça reste très souple …
      tant sur le collage que l’utilisation sur les tranches 🙂

      • Ni

        C’est carrément magique, j’ai fait des tests et je l’ai utilisé sur un cuir trés mou, les plus difficile à lisser (à mon avis) le résultat est parfait. C’est facile à préparer et a utiliser, ça reste trés flexible et l’aspect est bien uniforme.
        Je n’ai pas mis d’encaustique, (juste la mixture farine + teinture tranche + brunissoir bois) je préfére quand la tranche rest matte et c’est vraiment impec.
        Merci pour ce super bon tuyau !

  • l'Atelier de Françoise

    c’est la même colle de farine que tu utilises pour coller les cuirs ? Mon brunissoir je l’ai fait dans un gros os à moelle j’ai fait une encoche sur le côté avec une perceuse on peut faire toute les tailles, aujourd’hui à force de l’utiliser l’encoche ressemble à du marbre tellement c’est lisse
    Bon we

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *