Éviter la déchirure du cuir : faire un trou à l’emporte pièce

Stage maroquinerie point-sellier - faire un trou au bout d'une fente dans le cuir pour éviter la déchirure
exemple déchiré et avec le trou qui limite la déchirure

Une coupe ou une fente dans le cuir, c’est une déchirure possible à l’usage selon l’utilisation et la destination de l’objet.
 

Le système de fermeture par bouton de col utilise la technique d’un trou prolongé d’une fente pour laisser passer la boule.
A l’usage, il arrive qu’une déchirure du cuir apparaisse.

 

 

Il est possible de l’éviter !

(bon, ok, léviter aussi mais c’est un autre sujet 🙂 )

 

 

 

voici comment installer un bouton de col pour fermer un article de maroquinerie et éviter la déchirure
Un exemple de fente pour un bouton de col, la finition est propre et le montage durable.

Il suffit de faire un autre trou à l’emporte pièce (ou à la pince emporte pièce) à l’autre bout de la fente. Sans ce trou, la coupe se termine dans les fibres du cuir.

Alors que la présence de ce trou va faire « revenir » la coupe sur elle même et ainsi « encaisser » les manipulations. (la coupe n’a plus vraiment de fin).

 

 

 

C’est une astuce bien connue dans le métier de maréchal ferrant. En effet le tablier est fendu pour pouvoir attraper la patte entre ses jambes et ainsi ferrer le cheval. Mais cette fente dans le cuir est tellement sollicitée, qu’elle se déchire et s’agrandit jusqu’à remonter jusqu’à la ceinture. Le tablier ne protège donc plus efficacement le travailleur.

Un simple trou avec un emporte pièce (un gros pour le coup) et hop, le tablier durera plus longtemps, sans nuire à la solidité du tablier.

 

Voici donc un schéma pour bien comprendre ce qu’il se passe au niveau des forces lors des manipulations :

Stage maroquinerie point-sellier - faire un trou au bout d'une fente dans le cuir pour éviter la déchirure
On peut voir que la répartition des forces n’est pas la même

 

Un geste simple et rapide qui peut grandement améliorer la durabilité de vos objets en maroquinerie ou le travail du cuir.

 

Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu informé par mail de nouveaux articles sur le travail du cuir.

 

A bientôt

Tithouan

  1. Juste un message pour dire que je lis les newsletter et que apprécie ce partage de savoir faire.

    En ce moment je tente de faire des bracelets de montres, et vos astuces et patrons me permettent de progresser.

    Encore merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *