Modifications d’un siège de batteur(euse)/percussionniste

Un article non pas sur la maroquinerie mais sur la tapisserie d’ameublement.

Pour faire simple : Refaire un siège de batteur percussionniste !

 

siège de batterie percussion en cuir

 

En tant que musicien, j’aime que mon matériel soit solide et confortable. Le siège que j’avais jusqu’ici ne me plaisant pas, trop « industriel qui rogne sur tous les plans pour faire de la marge et trouve les techniques les plus simples pour vendre pas cher » … Vous l’aurez compris, un objet sans âme, de qualité médiocre sur l’assise du siège.

 

Ni une ni deux : je réponds à mon besoin (« dehors le cordonnier mal chaussé ! ») et je vous partage cette vidéo explicative !

 

 

Les outils/matériels utilisés

  • Un tire agrafe (une vielle pince coupante fait très bien l’affaire)
  • Une agrafeuse murale (avec des agrafes 🙂 )
  • Des semences de tapissier (clous noirs très pointus qui pointent le tissu ou le cuir)
  • Un outil de coupe (une cornette ancienne pour ma part)
  • Un morceau de drap blanc + 1 morceau tissu noir
  • Du cuir (vache tannage végétal de chez Garat et fils, épaisseur 1.5mm)

 

Dans l’ordre j’ai

  • Retiré toutes les agrafes et le skaï
  • Retaillé la mousse
  • Mis en forme avec la toile blanche (drap blanc)
  • Ajouté une ouate
  • Tendu/fixé le cuir
  • Posé le Jaconas (tissu noir)
  • Passé à l’encaustique + faire briller
  • Remonté le socle métal pour fixer l’assise au trépied

 

Voilà maintenant un siège qui va tenir des années et qui change du classique noir (utilisé pour cacher la misère et qu’on ne le voit pas sur scène lol) …

 

Merci à Aderaan, Bahuaud, Vanina, Drine Collet, Malala et LaSauvage, c’est avec leur aide que cet article est paru 🙂

Pour ceux qui ne savent pas de quoi je parle, vous pouvez le découvrir à cette adresse :
https://www.tipeee.com/point-sellier

 

A bientôt

Tithouan


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *