Noeud plat doublé en vidéo, pour que le fil de couture ne glisse pas !

noeud plat doublé Voici comment bloquer un fil de couture en maroquinerie pour qu'il ne glisse pas et ne se desserre pas
Le noeud plat doublé

Comment être sûr que le noeud de fin de couture ne se défasse pas à la longue ? Je vous explique la technique du noeud plat doublé.

 

Une belle couture, ça change le rendu visuel général d’un article de maroquinerie, c’est sûr !

La solidité de cet article de maroquinerie n’est pas à mettre de côté, au contraire, c’est un critère de qualité, le beau c’est bien le beau et solide, c’est encore mieux !

 

Trop souvent les fins de coutures ne sont pas toujours adaptées aux tractions et forces qui joueront dessus et risquent de faire lâcher les derniers points de couture, ceci étant gênant quant à l’image de qualité de l’article. (on vante le point sellier comme plus solide et ça se défait rapidement, cherchez l’erreur, le point en lui-même n’étant pas en cause, mais bel et bien le noeud de finition de la couture).

 

Dans le cas d’un point de fin de couture caché ou invisible, le noeud à toute son importance et peut assurer la durabilité de votre article en cuir et la satisfaction de celui qui l’utilise. Il existe d’autres solutions que je développerais au fur et à mesure qui peuvent s’appliquer selon les besoins ou selon l’objet.

 

Je vais donc partager avec vous une technique simple et efficace : le noeud plat doublé. Les adeptes du macramé seront à l’aise 🙂

 

 

 

Avant de parler du noeud plat double, parlons du noeud plat de base :

Beaucoup utilisé dans le milieu marin ou dans les milieux utilisant des cordages ou des fils, il permet relier deux liens ensemble de façon solide (plus on tire dessus, plus il se serre) et avec un rendu plat (d’où son nom, il ne prend pas de volume en 3 dimensions, uniquement sur 2 dimensions, il ne fait pas de boule).

noeud plat doublé Voici comment bloquer un fil de couture en maroquinerie pour qu'il ne glisse pas et ne se desserre pas
Noeud plat de base
noeud plat doublé Voici comment bloquer un fil de couture en maroquinerie pour qu'il ne glisse pas et ne se desserre pas
Il est, comme son nom l’indique : plat

 

Il y a une façon précise (un ordre d’actions) pour faire ce noeud plat : un noeud simple, puis un noeud simple inversé

 

  • On prend les deux liens, on fait un noeud simple (qui n’a de noeud réellement que le nom, mais c’est le terme générique pour parler de cette façon de mettre les liens, à la base de beaucoup d’autres nœuds)

noeud plat doublé Voici comment bloquer un fil de couture en maroquinerie pour qu'il ne glisse pas et ne se desserre pasnoeud plat doublé Voici comment bloquer un fil de couture en maroquinerie pour qu'il ne glisse pas et ne se desserre pas

 

  • Avec ces deux même liens, on va faire un noeud simple inversé (la même chose mais dans le sens inverse du premier)

noeud plat doublé Voici comment bloquer un fil de couture en maroquinerie pour qu'il ne glisse pas et ne se desserre pas

 

Ce noeud est super pratique pour beaucoup de choses, c’est une bonne base à connaître.

 

Maintenant ce noeud plat est solide, mais lorsque le fil est ciré ou poissé, il a tendance à glisser ou se desserrer à la longue (le fil n’a pas une accroche comme pourrait l’avoir une corde, les fibres sont lissées par la cire ou la poix).

La tension ne se fait que d’un côté, l’autre est lâche, ce qui donne : fil glissant + un côté de tension lâche = noeud qui se défait.

 

Mais il est possible de bloquer ce noeud plat simple pour ne plus qu’il glisse et se desserre, on fait un noeud plat doublé.

 

Tout simplement de cette façon, en 3 étapes :

  • Faire un noeud simple
  • Faire un noeud simple inversé (là on a un noeud plat classique)
  • Faire un noeud simple en plus (comme le premier)
noeud plat doublé Voici comment bloquer un fil de couture en maroquinerie pour qu'il ne glisse pas et ne se desserre pas
On voit bien la régularité du passage des fils

noeud plat doublé Voici comment bloquer un fil de couture en maroquinerie pour qu'il ne glisse pas et ne se desserre pas

Au lieu de faire 2 noeuds simples, on en fait 3, ce troisième noeud va bloquer les deux autres. Il va créer la petite tension nécéssaire pour que le deuxième noeud simple ne se desserre pas, on a donc une tension des deux côtés, il est bloqué.

 

J’utilise ce noeud plat doublé pour finir une couture de façon invisible (entre deux couches de cuir) ou quand je dois faire une reprise de couture (fil qui casse, oui ça peut arriver 🙂 , ou trop grande longueur de couture à faire en une fois).

 

Un noeud plat doublé est donc un enchaînement de 3 noeuds simples, dans le bon ordre (simple/simple inversé/simple), sinon ça fait une boule et ce n’est plus un noeud plat, plus difficile à « cacher ».

 

Rien de tel qu’une vidéo pour mieux voir le geste

 

 

Je vous invite à vous entraîner avec des chutes de fils, voir même, au début, pour bien comprendre et voir comment les liens doivent s’enrouler, avec du gros cordon.

 

Partagez cet article en cliquant sur les boutons prévus à cet effet en bas de cet article.

 

A bientôt

Tithouan

  1. Bonjour,
    J’aurais une question: est-ce que ce type de nœud peut permettre de lier un lacet de couture avec un lacet qui servirait de sangle?

    Je (tente de ) m’expliquer, je voudrais faire des petites sacoches à monter pour mes nièces. Etant donné qu’elles sont encore jeunes, je ne souhaite pas qu’elles aient une alène ou une aiguille dans les mains.

    J’ai dans l’idée de prévoir deux rectangles de cuir souple, y percer des trous pour passer le lacet « couture » (de façon a avoir de petites lignes horizontales sur les trois cotés de la sacoche). Un seul lacet suffirait donc pour les trois coté de la pochette.

    Du coup, puis-je utiliser ce nœud (en intérieur de la pochette mais pas trop loin du bord) , pour a la fois empêcher le lacet « couture » de partir et fixer un lacet « sangle » (de même taille ou quelques mm de plus) de chaque côté?

    Merci

  2. Bonjour, je comprends bien la technique mais ce que je ne comprends pas c’est comment l’utiliser pour une fin de couture, vu qu’il me faut du fil pour faire la boucle comment peut-elle rester au ras de la couture, et comment faire disparaitre dans le cuir un noeud quand même assez large
    A bientôt

    1. Ok, j’entends le besoin de voir plus concrètement comment utiliser ce noeud.
      Je vais faire un article sur la technique de fin de couture l’utilisant, ce sera plus parlant. 🙂 (je planche dessus dans la semaine pour qu’il soit publié rapidement)
      Merci de ton retour, c’est ce qui m’aide à avancer.
      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *