Pince emporte pièce : optimiser le geste pour mieux percer

La pince emporte pièce est souvent « dure » à utiliser pour percer les trous, il faut de la force certes, mais saviez-vous qu’il y a un geste simple pour aider à percer et ainsi utiliser moins de force ?
 
 

C’est un geste qui paraît basique, et pourtant aide grandement et limite les crampes ou la fatigue. Je croise souvent ce problème en stage lorsque mes stagiaires tente de percer un cuir sec de 2mm ou 3mm avec la pince emporte pièce (les cuirs nourris se perce plus aisément).

 

Au bout de quelques trous, c’est fini et vidé, voir certains y mettent tellement de crispation qu’ils ont les bras qui tremblent.

 

C’est sûr, il y a toujours la possibilité d’avoir des avant-bras très musclés mais à mon sens, même si on a les bras de Popeye, ce n’est peut-être pas utile de dépenser plus de force qu’il n’en faut.

 

Ce geste c’est quoi ?

 

C’est simplement tourner la pince en même temps que l’on met la force (presse) en rotation.

Je m’explique, la lame de l’embout est un tube affûté. Le tranchant est donc en forme de cercle.

Quand on serre la pince, ce tube vient appuyer sur le cuir, il ne le coupe pas vraiment, il agit en fait comme une presse.

C’est comme prendre une scie et appuyer dessus pour couper au lieu de faire le mouvement de va et vient qui va couper.

 

Ce mouvement, fait en même temps que la force, va entailler le cuir et agir comme un couteau et non plus comme une presse.

 

 

Une photo pour montrer le geste :

outil cuir pince emporte piece trou geste percer tithouan point sellier stage apprendre maroquinerie

Le cuir ne bouge pas, seul l’outil tourne

 

 

Voilà, une astuce simple qui va vous aider à moins forcer et éviter les tendinites 🙂 et pour info on trouve ces pinces chez les vendeurs d’outils pour le cuir.

 

A bientôt

Tithouan


 

13 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *