Fabrication d’un brunissoir

Faire fabriquer ses outils sur-mesure : LA JOIE ! (ici un brunissoir, outil pour lisser les tranches du cuir)

 

 

fabrication d'un outil pour lisser les tranches (brunissoir ou burnisher)
Le brunissoir sur le tour en cours de fabrication

J’ai pu, à l’occasion de la foire bio de Montfroc (non ce n’est pas une blague, c’est le nom du village), rencontrer un tourneur sur bois (F. Gitton) faisant de la démonstration et présentant de beaux articles.

 

Après quelques échanges sur l’idée que j’avais en tête, il me propose de réaliser directement sur place mon brunissoir (ou burnisher), il avait tout ce qu’il fallait.

 

Mon cahier des charges :

– lisser des cuir de 1.2mm, 3mm et 5mm, (épaisseurs que j’utilise la plupart du temps)
– Avoir une pointe pour lisser dans les zones proches d’un angle
– 2 rainures de chaque, une pour du lissage noir et l’autre pour du naturel
– un bois dur
– qu’il puisse se monter sur un embout de perceuse (je possède un banc de finition avec un tel embout) donc il perce un trou pour accueillir une tige en métal que j’ajouterais moi-même.

 

Le résultat (après quelques utilisations)

brunissoir en buis, fabriqué sur-mesure durant la foire bio de Montfroc
Mon brunissoir à fixer sur mon tour

 

Un beau morceau de buis, avec les 6 rainures aux bonnes dimensions (précis le monsieur quand on voit comment il a réalisé ces rainures à l’œil !).
Percé d’un côté pour pouvoir monter moi-même une tige de fixation (ici diamètre 6mm) et le cône avec sa pointe pour aller dans les zones plus difficiles. Tout y est !

 

Je suis content ! J’ai pu obtenir ce que je voulais avec une essence de bois locale qui répond aux besoins, j’ai fait travailler un artisan Français (cycle court, pas de revente) et fait une belle rencontre !

ET EN PLUS, je n’ai pas payé plus cher que si je l’avais commandé en Asie (aliexpress par exemple) ou chez un fournisseur revendeur (en bois dur), sans parler qu’il est sur-mesure (je trouve les modèles courants trop petits sur le diamètre de l’outil ou avec des rainures trop larges pour les cuirs que j’utilise, ou dans un bois trop léger).

 

La preuve qu’il faut chercher un peu autour de soi et on trouve des gens « compétents » pour réaliser de beaux objets ! (De moins en moins vrai malheureusement, mais il faut encourager ceux qui le font !)

Une vidéo courte de la fabrication du brunissoir :

 

 

Pour le montage final, j’ai vissé un tire-fond, coupé la tige aux bonnes dimensions et zou dans mon banc de finition et ça tourne !

 

Et vous, qu’utilisez-vous pour finir vos bordures ? (Laissez-nous un commentaire)

 

A bientôt
Tithouan

  1. Bonjour , serait il possible d’avoir une photo de votre banc de finition , car sa m’intéresse beaucoup et pourquoi pas en posséder un (suivant le prix) .
    Je vous remerci.
    Philau

    1. Bien-sûr, même s’il a changé depuis, voici un lien où l’on voit mon banc … fabriqué sur mesure selon mes plans.

      http://cuir-creation.forum-box.com/t1145-banc-et-pince-hand-made.htm?q=pince+jerome&start=30

      J’y ai aménagé un système de bobines de fils sous le banc, avec système pour dérouler, ainsi que des portes outils sur le devant (sangle cuir façon cartouchière) pour alênes, ciseaux, marteau et pince …

      Sur ce sujet sur ce forum, il y a d’autres modèles fabriqués par la même personne.
      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *