Quand on peut revoir un objet 2 ans plus tard

J’ai eu l’occasion récente de recroiser un de mes objets fabriqués et vendu il y a 2 ans et j’ai pu constater son évolution, sa patine dans le temps après une utilisation intensive.

Ce n’est pas toujours simple lorsque l’on fabrique un objet “d’anticiper” la patine à venir … Il y a beaucoup de paramètres.


– Le process de fabrication au départ
– Le type de matière et produits utilisés
– L’utilisation de l’objet par la personne (souvent différent de ce que nous nous ferions)
– Le vécu simple de l’objet (les aléas de la vie)

J’ai donc cette bourse en main 2 ans plus tard, et j’ai pu en profiter pour discuter du vécu de l’objet, comment elle est utilisée etc.

UNE CHANCE !!
En tout cas selon moi …
je crée des objets pour qu’ils durent dans le temps, qu’ils n’usent pas mais prennent une patine et vieillissent, mûrissent et accompagne la personne durant sa vie,
je pense long terme !
Je fais des choix importants pour ça et voir le résultat de ces choix me permet d’apprendre et d’évoluer.


Le vécu de cette bourse … Et le point sur son vieillissement
(En gros : ce que je note entre ma vision de base et la réalité du temps et des paramètres cités plus haut 😀 )

Tenue et utilisation :
Elle a reçu une bonne dose de pièces, de ce côté pas de faiblesse, pas de pertes non plus car le laçage est ferme et il tient toujours bien (laçage double).


Du côté de la couture :
Rien à signaler …
j’ai utilisé un fil de polyester ciré de qualité justement pour sa résistance à l’abrasion, surtout avec une couture au point sellier brodé, qui a un volume plus important qu’un point sellier classique.

Teinture :
Je n’ai pas utilisé de “teinture”, mais des produits faisant réagir les tannins.

Ici on peut voir que les contrastes se sont atténués et que l’effet marbré s’est “dilué”.
Le frottement, le sébum des mains, l’humidité potentielle qui a pu aller dessus ont contribués à cet effet.
Le cuir laissé naturel a lui aussi foncé (normal, c’est du tannage végétal) ce qui atténue le contraste aussi.

Je vois donc l’évolution de mes effets de teinte.
Pas trop de surprises, mais je m’attendais a ce que cette patine aussi poussée arrive un peu plus tard (plus autour de 5 ans).
Mais cet objet étant un objet (très) usuel et beaucoup manipulé,
la surface en contact est toujours la même en comparaison d’une besace par exemple donc proportionnellement plus manipulé et patiné,
au final c’est normal 🙂

A moins d’utiliser des cochonneries sur le cuir
(anti-uv ou autre produits basés sur le pet de troll),
ce que je refuse, tout va bien 🙂

J’aurais normalement l’occasion de la revoir plusieurs fois et pouvoir continuer à observer son évolution …
Logiquement, le plus gros de la patine est en place … elle devrait bouger moins par la suite, surtout moins rapidement.
Je suis assez satisfait du rendu et de sa patine, le propriétaire aussi
(fan de cuir “vintage” et sensible à la qualité, c’est normal on a le même père 😀 )

Quelles démarche avez-vous ? Y pensez-vous tout simplement ?


Merci à

Anne-Laure A / Quentin C / Aurélie B / Joey R / Sylvie W / Agate F / christophe b / Maïté C / Taïpan W / zamée c / cécile g / Sabrina G / Phare-Ouest é / Sandra L / vincent G / biteau m / Pinto L / benedicte c / À ma façon / Caroline F / Arthur L / Corine B / Muriel H / Séverine L / Stéphanie p / Marie S / jerome d / LAURENT T / JANVIER F / Marilou O / yves-marc G / Sylvaine R / Barathon v / Elodie L / andre m / cathy b / Delphine C / Marine LE G / Julie V / Jean-Claude D / Simon B / Christine B / pascal c / Birgitta H / laurence d / Julien T / jacques l / Ekaterina M / Bruno DI F / Angelique P / communier m / Fabienne R / flavia i / Amélie B / MERIEL E / Pauline C / Cyril A / Catherine P / Ludo M / Daphné B / Marie Claude N / Anna K / LUCETTE H / Amélie B / Raphaël V / Gérard B / Céline D / Claudette S / Alexis G / Charles-Antoine Veilleux / Cécile D / Moymomo / Miguel S / Camille D / Evangéline R / Barbara B / Baptiste P / Camille T / Myriam G / Matthieu E / Fiona B / Laurence G

 

c’est avec leur aide que cet article est paru 🙂

Pour ceux qui ne savent pas de quoi je parle, vous pouvez le découvrir à cette adresse :

A bientôt

Tithouan


 

3 comments

  • plaigué claire

    Bonsoir comment imprimer vos patron a 100 pour cent
    J’ai essayer plusieurs truc sa marche pas suis a 90 pour cent

  • Michèle Stubbé

    Bonjour, Effectivement, votre objet est vraiment très beau et l’est resté. Comment fait-on ce point sellier double ?

    • Tithouan

      Le concept est simplement d’avoir une deuxième couture (qui se fait en même temps) qui fait elle aussi l’équivalent d’un point sellier mais perpendiculaire à celui qui entre dans le cuir …
      Il existe plusieurs variantes, on en croise facilement sur le web (pinterest etc.)
      Il est aussi dans ma liste d’articles …. je le remonte d’un cran 🙂
      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *