Améliorer la frappe : l’élasticité d’une table

J’ai régulièrement des personnes qui trouvent que la frappe des outils est trop dure, demande trop de force. Ils n’arrivent pas à percer le cuir, ou à fixer correctement un bouton pression.

La façon d’utiliser et d’installer ses outils est très importante pour régler ce souci de frappe.

Placer sa zone de frappe sur un pied de table plutôt qu'au milieu pour utiliser moins de force

Un dessin pour expliquer le phénomène de frappe sur une table

 

Utiliser une masse en dessous des pièces à assembler par exemple, permet que l’onde de choc produite par le marteau soit renvoyée. La pièce située entre les deux (entre l’enclume et le marteau donc) se trouve écrasée. Pareil pour un emporte pièce à frapper ou une griffe à frapper.

Cette simple astuce permet donc d’utiliser moins de force pour obtenir un résultat.

 

Il existe une autre astuce qui va permettre de demander encore moins de force :

Se placer au dessus du pied de table !

 

Bon d’accord, je travaille directement au sol, sans table, donc ça ne me concerne pas vraiment :).

Mais la plupart des gens en utilisent une de table, c’est bon à connaître donc.

 

En se positionnant sur le plateau, sur la zone entre les deux pieds, il y a un phénomène « d’élasticité ». Cette zone n’est pas directement reliée au sol et se trouve dans le vide. Du coup le choc produit par le marteau va certes être renvoyé par la masse en dessous (vous avez bien mis une masse hein ?), mais le plateau de la table va en amortir une partie. Elle va se plier (ça ne se voit pas forcement à l’œil nu).

 

Il suffit donc de se placer au dessus du pied de la table, celui-ci est directement en contact avec le sol, donc représente plus de masse et n’a pas d’élasticité. L’onde de choc est encore plus renvoyée, on a encore moins besoin de forcer.

 

A bientôt

Tithouan


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *